« C’est pas Versailles ici », « arrête de chauffer dehors » ou encore « tu peux descendre la poubelle jaune stp » … Ces injonctions à éteindre la lumière en sortant d’une pièce ou à arrêter la télévision quand on ne la regarde pas font partie des réflexes que l’on nous inculque depuis le plus jeune âge pour diminuer la consommation d’électricité à la maison.

Confronté·e·s à de nombreux enjeux environnementaux et dans une démarche de conscience collective, nous avons acquis d’autres réflexes assez naturellement : ne pas laisser couler l’eau inutilement, ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre au moment de passer à table pour ne pas gaspiller, trier ses déchets… Toutes ces actions cumulées, loin d’être anodines, sont autant de gestes en faveur de l’environnement. Pourtant, elles ne suffisent pas à diminuer l’impact écologique de l’Homme sur la planète !

Dans cet article, nous vous proposons des astuces pour vous aider à agir encore plus concrètement au quotidien !

Qu’est ce que c’est être éco-friendly ?

« Dis-moi comment tu consommes, je te dirai qui tu es. »
Adopter un comportement éco-friendly ou écoresponsable, ce n’est pas uniquement consommer des produits écologiques ou des produits bio fabriqués en France, c’est mettre en place au quotidien des mesures et des habitudes qui permettent de limiter notre impact sur l’environnement. 
C’est bien connu, tout achat est un acte de vote, quand on veut prendre soin de la planète, les possibilités sont nombreuses… Pas facile de ne consommer que de manière raisonnée et de faire toujours attention, on vous l’accorde !
Être éco-friendly ne présente pourtant que des avantages : en faisant preuve de conscience environnementale à la maison, vous améliorez votre mode de vie, ce qui se ressent tout de suite sur vos factures et c’est une manière concrète de réduire votre empreinte carbone !

Le terme « empreinte carbone » s’est immiscé dans la plupart des sujets de société et il est au cœur de tous les débats liés à l’environnement. Mais, concrètement…

L’empreinte carbone, qu’est ce que c’est ?

Ce sont toutes les émissions de gaz à effet de serre que nous produisons directement (voiture, chauffage) ou indirectement (alimentation, import de produits depuis l’étranger…) dont nous sommes responsables par notre consommation sur un an. 
En 2020, bien que l’empreinte carbone moyenne des Français ait baissé pendant les semaines de confinement avec notamment la réduction des dépenses polluantes liées au transport, l’empreinte carbone moyenne d’un français serait toujours estimée à 12 tonnes de CO2 émis.

#1 – Consommer local autant que possible ✅

L’empreinte carbone liée à un produit, elle, est la combinaison des émissions à effet de serre générées par :

  • sa production ;
  • son transport et la distance parcourue par chacun des matériaux ou ingrédients qui le composent ou jouent un rôle dans sa production ;
  • le procédé et la durée du stockage des éléments qui le composent ou jouent un rôle dans sa production ;
  • le poids et la nature de son emballage.

Il est donc évident que plus les produits parcourent de longues distances pour être assemblés ou vendus en France, plus ils génèrent de gaz à effet de serre. Votre empreinte carbone sera donc plus élevée si vous consommez des produits qui viennent de loin.

Quand on sait que l’alimentation à elle seule est responsable d’un quart de notre empreinte carbone, il y a de quoi réfléchir à deux fois avant d’acheter un avocat bio du Mexique qui a parcouru 10 000 km en déversant du kérosène dans l’Atlantique avant d’atterrir dans notre assiette.

Consommer des produits bio fabriqués en France, c’est bon pour le moral, et surtout pour l’environnement. 

En termes de production de gaz polluants, consommer un kilogramme de bœuf reviendrait à consommer 100 kgs de fruits et légumes de saison. Si vous souhaitez diminuer votre empreinte carbone dans l’alimentation, vous devriez donc songer à consommer moins de viande et à privilégier les fruits et légumes de saison. 

#2 – Acheter en vrac

Cette pratique qui consiste à n’acheter qu’une quantité précise d’aliments pour ne consommer que ce dont on a besoin en ayant recours à des emballages adaptés et réutilisables permet de limiter le gaspillage et séduit de plus en plus de Français. Selon une enquête Nielsen de 2019, près de 40 % des Français consommeraient du vrac. 

Et pour cause ! Pourquoi acheter un sachet de 125 g de pignons de pin à 47 euros le kilo quand on peut n’acheter que 50 g de pignons bio à 39,5 € le kilo ? L’astuce maligne du Coq Ecoloo pour faire son plein de courses tout en ayant une démarche écoresponsable, c’est de se munir de son sac de vrac en matière biologique en coton ou en lin (comme ce set de sacs en lin biologique certifiés GOTS) ou encore d’un filet à fruits et légumes réutilisable ! La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez les trouver sur Le Coq Ecoloo ! De quoi transporter plein de bonnes choses, le cœur et l’esprit léger !

#3 – Se mettre au Do-it-Yourself (DIY)

Depuis quelques années, les vidéos tutoriels qui montrent comment fabriquer soi-même ses propres meubles ou ses produits ménagers fleurissent sur la toile.

Des cosmétiques indispensables aux produits d’hygiène, de plus en plus de boutiques comme Aromazone proposent d’élaborer ses produits soi-même à la maison. 

Véritable révolution dans notre cuisine et dans notre salle de bain, on assiste à une nouvelle ère où les marques prônent le naturel et proposent des produits aux compositions clean et à base d’ingrédients végétaux.

Du déodorant solide, à la lessive, en passant par des lingettes démaquillantes, les produits DIY (« à faire soi-même ») comme ce nettoyant visage vegan n’ont jamais eu autant le vent en poupe !

#4 – Réduire sa consommation de plastique, c’est chic !

Depuis le début de l’année 2020, certains produits en plastique à usage unique comme les assiettes en plastique ont disparu de la circulation. D’ici 2025, 100 % du plastique produit devrait être recyclé en France. C’est Manu qui l’a dit, pas Manu Chao non, mais Emmanuel Macron ; en effet, c’était l’une de ses promesses de campagne.

Pourtant, bien que l’an dernier 70 % de nos emballages ménagers aient été recyclés, lorsqu’il est question de plastique, nous sommes les moins bons élèves d’Europe : seulement 29 % de nos plastiques ménagers tels que les bouteilles et les flacons auraient été recyclés en 2019 (selon Citeo) ! 

Bien dommage lorsque l’on sait qu’ils représentent 12% de nos poubelles et qu’une fois recyclés, ces mêmes bouteilles et flacons fournissent de la fibre textile, celle que l’on retrouve dans nos couettes, sacs de couchage et autres peluches ! Toi le plastique quand tu mourras, tu peux nous réchauffer le corps…🎶 (Le Coq Ecoloo un tantinet fan de Brassens ? Juste un peu ! )

Alors, vous l’avez compris, toutes les alternatives au plastique sont bonnes, et quand il n’est pas possible de s’en passer, pensons à le faire recycler !

Une astuce de réflexe durable pour les produits moins périssables, permettant de limiter la consommation de plastique, consiste à acheter des produits dans de plus grands contenants (gel douche par exemple) plutôt que d’en acheter plusieurs flacons.

Si vous souhaitez aller plus loin et réduire votre consommation de plastique autant que possible, Le Coq Ecoloo a déniché pour vous des alternatives au film étirable et aux emballage aluminium, vous y trouverez des recouvre-bols en coton biologique et des bee wraps par exemple, ou encore des pochettes pour vos sandwichs réutilisables ou vos goûters

#5 – Opter pour des produits lavables et réutilisables

Utiliser un sac en tissu pour aller faire ses courses (comme un tote bag en coton recyclé par exemple), acheter des éponges réutilisables ou encore de l’essuie-tout lavable. Désormais, les alternatives aux produits jetables sont légion et de plus en plus de Français se tournent vers des produits écoresponsables.

#6 – Adopter le réflexe Le Coq Ecoloo

Connaissez-vous le point commun entre les nettoyants visage à fabriquer soi-même, les lingettes réutilisables, ou encore le linge de maison 100 % français, disponible sur le Coq Ecoloo ? Ils font tous partie d’une démarche 100% écoresponsable !

Le Coq Ecoloo a fait le choix de réduire son empreinte carbone au maximum. En ne proposant que des produits français et eco-responsables, livrés chez vous directement par le producteur, Le Coq Ecoloo privilégie le circuit-court et limite les émissions de gaz à effet de serre. Acheter sur Le Coq Ecoloo, c’est la garantie de consommer des produits écoresponsables, qui répondent à des critères de qualité stricts et sont fabriqués en France.

🇫🇷 100% Français + 100% Éco-responsable 🇫🇷